DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La justice rend son verdict dans le procès des attentats d'Istanbul en 2003

Vous lisez:

La justice rend son verdict dans le procès des attentats d'Istanbul en 2003

Taille du texte Aa Aa

En Turquie, le verdict est tombé dans le procès des attentats suicides de novembre 2003 dans la ville d’Istanbul, attribués à Al-Qaïda. Soixante-quatorze personnes étaient accusées dans ce procès sous haute sécurité, qui a débuté en 2004. Sept ont été condamnées à la prison à perpétuité. Vingt-six ont été acquittées. Les peines des quarante et une autres vont de dix-huit ans à trois ans et neuf mois de réclusion.

Pour certains proches des victimes présents à l‘énoncé du verdict, les condamnations ne sont pas assez sévères : “Ce verdict ne me satisfait pas, je ne suis pas sûr mais je crois que huit ont été condamnés à la prison à vie, ce n’est qu’un petit soulagement. Si ça ne tenait qu‘à moi, les peines seraient beaucoup plus lourdes”.

Le 15 novembre 2003, deux camionnettes piégées avaient explosé à Istanbul devant des synagogues. Cinq jours plus tard, le consulat de Grande-Bretagne et une banque anglaise étaient à leur tour visés. En tout, les attentats avaient tué soixante-trois personnes et en avaient blessé six cents autres.