DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Trente-quatre ans de prison pour le criminel de guerre Gojko Jankovic

Vous lisez:

Trente-quatre ans de prison pour le criminel de guerre Gojko Jankovic

Taille du texte Aa Aa

Trente-quatre années de prison. En deux ans d’existence, jamais la Cour bosniaque pour crimes de guerres n’avait prononcé une peine aussi lourde. Il faut dire que la liste des atrocités commises par Gojko Jankovic est longue. Pendant la guerre de Bosnie dans les années 90, cet ancien commandant militaire serbe bosniaque a torturé, violé, exécuté des civils. Hommes et femmes, adultes ou mineurs.

“C’est la plus lourde peine infligée par le Tribunal bosniaque, mais je ne peux pas dire que justice a été rendue parce qu’il n’y a pas la peine de mort, et pas même la prison à vie pour des monstres dans son genre”, a réagi Bakira Hasevic, présidente de l’association “Femmes victimes de la guerre”.

De son côté Gojko Jankovic va faire appel a indiqué son avocat. La Cour bosniaque a été mise en place en 2005 pour alléger la charge de travail du Tribunal pénal international pour l’ex-Yougoslavie (TPIY).