DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La mort de Maurice Papon à l'âge de 96 ans

Vous lisez:

La mort de Maurice Papon à l'âge de 96 ans

Taille du texte Aa Aa

Maurice Papon est mort. Il est décédé à 96 ans dans la clinique où il avait été admis il y a quatre jours pour être opéré pour une insuffisance cardiaque.

Seul responsable du régime de Vichy condamné pour son rôle dans la déportation des juifs durant la seconde guerre mondiale, il avait été condamné à dix ans de prison en 1998 pour “complicité de crimes contre l’humanité”. Incarcéré fin 1999, après avoir été arrêté en Suisse où il avait fui, il avait été libéré en 2002 après avoir effectué trois ans de réclusion.

Maurice Papon, aujourd’hui symbole d’une France collaborationniste, est devenu en 1942 secrétaire général de préfecture à Bordeaux. Il reçoit un jour une lettre des SS demandant l’organisation d’une rafle de Juifs. Papon s’exécute, plus de 1.500 d’entre eux seront déportés dans les camps.

Il continue de faire carrière sous le général De Gaulle, devenant préfet en Algérie puis préfet de police de Paris. Maurice Papon s’illustre alors en 1961 en réprimant dans le sang une manifestation algérienne. Deux-cents Algériens sont tués et jetés dans la Seine. Maurice Papon sera même ministre du budget sous le président Valéry Giscard d’Estaing. Mais en 1981, le journal “Le Canard enchaîné” révèle l’existence de documents datant de la guerre et mettant en cause le haut-fonctionnaire.