DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La Russie veut empêcher la propagation de la grippe aviaire

Vous lisez:

La Russie veut empêcher la propagation de la grippe aviaire

Taille du texte Aa Aa

Des mesures encore plus draconiennes pour empêcher la propagation de la grippe aviaire dans le pays. C’est ce qu’annoncent les autorités russes. La présence du virus H5N1, susceptible d‘être dangereux pour l’homme, a été confirmée samedi dans deux fermes aux abords de Moscou et deux autres foyers ont été détectés ce dimanche.

“Pour les deux premiers cas, le sous-type précis dans la série des virus H5N1 sera connu dans la journée, indique le chef du département de contrôle vétérinaire du ministère de l’Agriculture. Nous saurons alors s’il s’agit du virus dont tout le monde a peur, qui peut se transmettre à l’homme”.

L’enquête menée dans les fermes touchées révèle que toutes les volailles infectées par la grippe aviaire avaient été achetées sur le marché aux oiseaux de Moscou. Une partie de ce marché a été fermée. L’apparition du virus en hiver, alors que les oiseaux migrateurs ne sont pas revenus en Russie, inquiète les experts.