DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La Russie dédramatise les cas de grippe aviaire

Vous lisez:

La Russie dédramatise les cas de grippe aviaire

Taille du texte Aa Aa

Les autorités russes assurent avoir la situation “entièrement sous contrôle” après la découverte de cinq cas de volailles atteintes de la grippe aviaire dans des villages autour de Moscou. Elles annoncent néanmoins le lancement d’une grande campagne de vaccination sur un million de bêtes dans la région, afin de freiner l‘épidémie.

Car les volailles ont été touchées par la souche asiatique du virus H5N1, explique le chef de l’inspection vétérinaire Nikolai Vlasov. “La dernière information sur l’identification de ce virus révélé au marché de volailles en gros (de Moscou) est la suivante : c’est la variante H5N1 de type asiatique, elle est hautement pathogène et potentiellement mortelle pour l’homme.”

Ledit marché aux volailles est provisoirement fermé et une enquête criminelle est ouverte pour déterminer d‘éventuelles entorses à la réglementation. Alors qu’une mise en quarantaine a été décrétée dans les zones concernées.

Aucun cas humain de grippe aviaire n’a été à ce jour enregistré en Russie. Le virus a depuis 2003 touché 273 personnes et tué 167 d’entre elles, principalement en Asie.