DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Airbus : Merkel et Chirac pour un "partage équitable des efforts"

Vous lisez:

Airbus : Merkel et Chirac pour un "partage équitable des efforts"

Taille du texte Aa Aa

Le château de Meseberg, près de Berlin a été le théâtre d’un sommet informel entre Jacques Chirac et Angela Merkel. En ligne de mire : Airbus, plus précisément “Power 8”. Le plan de restructuration de l’avionneur européen a éclipsé les autres sujets. Il suscite de vives inquiétudes de part et d’autre du Rhin, avec le soupçon côté allemand de payer un plus lourd tribut social que la France.

Sans vouloir se substituer à la direction du groupe, les deux dirigeants ont souhaité assumer leur responsabilité politique. Ils se sont efforcés d’apaiser les esprits prônant “un partage équitable des efforts”. “Dans un esprit de responsabilité, nous avons évoqué les difficultés économiques actuelles de l’entreprise, et souligné que nous voulons partager les risques entre nos deux pays”, a dit Angela Merkel.

De son côté le président français a plaidé pour un plan social respectueux des quelques 55 000 salariés du groupe. Il s’est dit opposé à tout “licenciement sec” et à toute “suppression de site qui ne soit pas organisée ou compensée”.

Une version remaniée du plan de restructuration doit être bientôt présentée au conseil d’administration d’EADS, la maison-mère d’Airbus. 10 000 suppressions d’emplois sont prévues, tant chez Airbus que chez ses sous-traitants, avec l’objectif d‘économiser 5 milliards d’euros d’ici à 2010.