DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'armée américaine enquête sur une possible bavure à Ramadi en Irak

Vous lisez:

L'armée américaine enquête sur une possible bavure à Ramadi en Irak

Taille du texte Aa Aa

Selon des responsables locaux irakiens, 26 civils dont des femmes et des enfants auraient été tués mercredi dans cette ville située à l’Ouest du pays lors de frappes aériennes américaines ayant détruit plusieurs bâtiments. Un photographe de l’agence Reuters affirme avoir vu les corps d’un bébé et d’un jeune garçon. L’armée américaine précise que 12 insurgés ont été tués dans ces combats.

Cette affaire intervient alors que la tempête politique enfle en Irak sur deux cas de viols présumés sur fond de rivalités confessionnelles. Deux femmes sunnites auraient été violées par des policiers chiites le 18 février dernier. Plusieurs dignitaires sunnite et chiite ont demandé au gouvernement d’accélérer son enquête tout en jouant l’apaisement en précisant qu’il s’agit de cas isolés. Plusieurs policiers ont été inculpés et doivent être présentés devant la justice. C’est dans ce contexte, qu’un soldat américain a été condamné à 100 ans de prison pour le viol et le meurtre d’une jeune fille et de sa famille en mars 2006. Il avait reconnu les faits devant une cour martiale.