DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le secrétaire général de l'ONU inquiet

Vous lisez:

Le secrétaire général de l'ONU inquiet

Taille du texte Aa Aa

Ban Ki-moon était à Vienne jeudi pour la publication du rapport concernant les activités nucléaires iraniennes. “La question du nucléaire iranien a une grande incidence sur la paix et la stabilité aussi bien que sur la non-prolifération des armes de destruction massive. Je demande une nouvelle fois au gouvernement iranien de se plier aux exigences du Conseil de sécurité de l’ONU, le plus rapidement possible”, souligne le secrétaire général des Nations unies.

Les 6 négociateurs occidentaux, les 5 membres permanents du conseil de sécurité et l’Allemagne, devront se réunir pour adopter une position commune. Le ministre allemand des Affaires étrangères, Frank-Walter Steinmeier, a déjà son opinion : “Nous pensons sincèrement qu’il nous faudrait agir sur deux aspects. Dans un premier temps, nous devrions demander de façon explicite à l’Iran de se plier à nos attentes en coopérant avec l’Agence internationale de l‘énergie atomique. Nous devrions en outre nous préparer à revenir à la table des négociations si un compromis iranien est envisageable”, estime le chef de la diplomatie allemande.

La France, qui fait partie des négociateurs occidentaux, veut sanctionner Téhéran mais exclue une solution militaire. Solution envisagée par les Etats-Unis.