DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Bouclier antimissiles : Blair avec Bush

Vous lisez:

Bouclier antimissiles : Blair avec Bush

Taille du texte Aa Aa

Le Premier ministre britannique Tony Blair, tête de pont du président américain Bush en Europe… Une réputation que vont encore nourrir les discussions engagées par les deux pays sur l’installation au Royaume-Uni d‘éléments du futur bouclier antimissiles américain. Un porte-parole de Blair a confirmé ces discussions, tout en ajoutant qu’elles sont “encore à un stade préliminaire”.

Cela dit, le projet ne fait pas l’unanimité, y compris au sein du parti travailliste. “Je ne pense pas que ce projet protégerait efficacement le Royaume-Uni contre le type de risques auxquels nous serons confrontés dans les deux prochaines décennies, a commenté la députée travailliste Phyllis Starkey. Et au sein de notre parti, beaucoup partagent mes inquiétudes…”

Mais pour l’instant, les ambitions européennes du bouclier américain sont en Pologne et en République tchèque. La Pologne a formellement accepté vendredi d’entamer des négociations sur l’installation de missiles antimissiles sur sa base de Jince. Et les autorités tchèques sont également favorables au projet américain d’implanter en République tchèque un système radar. Mais toute la population n’est pas sur la même longueur d’ondes : le 29 janvier, les opposants étaient descendus dans la rue pour le faire savoir…