DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Espagne : non aux réductions de peine pour les terroristes basques

Vous lisez:

Espagne : non aux réductions de peine pour les terroristes basques

Taille du texte Aa Aa

Pas de réduction de peine pour les terroristes basques : c’est en substance le slogan de l’Association des victimes du terrorisme (AVT), qui avait appelé à la manifestation ce samedi après-midi dans les rues de Madrid pour protester contre la remise de peine accordée par le Tribunal suprême à Jose Ignacio de Juana. Ce détenu basque, membre de l’ETA, est en grève de la faim depuis trois mois. Il a obtenu mi-février une réduction de peine après avoir déjà passé vingt ans derrière les barreaux pour avoir commis 25 assassinats.

“A travers la manifestation d’aujourd’hui, explique le président de l’AVT Francisco José Alcaraz, nous voulons rendre hommage à toutes les victimes du terrorisme, et notamment aux 25 personnes assassinées par de Juana et à leurs familles.”

La manifestation a pris une dimension politique. A droite, le parti populaire (PP) s’y est associé. A gauche, le parti socialiste au pouvoir (PSOE) lui reproche de critiquer publiquement une décision de justice. En toile de fond, il y a bien sûr la question basque.