DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'Italie devrait être fixée sur son sort ce matin

Vous lisez:

L'Italie devrait être fixée sur son sort ce matin

Taille du texte Aa Aa

Le président italien Giorgio Napolitano, après deux jours de consultations politiques, pourrait demander à Romano Prodi de former un nouveau cabinet pour ensuite le soumettre à un vote de confiance du parlement, vote que la coalition de centre gauche pense pouvoir remporter.

Romano Prodi avait démissionné mercredi après avoir été mis en minorité au Sénat à cause de divergences au sein de sa coalition de centre gauche. Mais il est parvenu à se remettre en selle en faisant accepter jeudi soir à ses alliés un programme de gouvernement “non-négociable”. Un pacte en douze points qui est supposé garantir l’unité de la coalition.

Piero Fassino, leader des démocrates de gauche : “Nous pensons que la meilleure solution est le retour immédiat devant le parlement du président Prodi et de son gouvernement actuel, de façon à obtenir le vote de confiance le plus vite possible”.

L’opposition de centre-droit a de son côté plaidé pour des élections anticipées. Silvio Berlusconi s’est dit très préoccupé par la perspective de voir Romano Prodi reconduit à la tête de l’exécutif : “Nous avons demandé qu’il n’y ait pas de répétition d’un gouvernement qui a déjà fait assez de mal en compromettant la crédibilité internationale du pays”. Reste au président italien de choisir de donner ou non une seconde chance à la coalition de centre-gauche.