DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Nouvelle catastrophe naturelle au Mozambique

Vous lisez:

Nouvelle catastrophe naturelle au Mozambique

Taille du texte Aa Aa

Les habitants du Mozambique constatent les dégâts après que les vents violents du cyclone Favio ont dévasté une partie du pays entre jeudi et vendredi. Au moins quatre personnes sont mortes et soixante-dix autres blessées. Des milliers de personnes se sont retrouvées sans abri après le passage des rafales de vent, jusqu‘à 270km/h jeudi, qui ont tout soufflé sur leur passage…

C’est la région de la station balnéaire de Vilanculos qui a été le plus frappée par Favio. Le tribunal et la prison de la ville ont été détruits, 600 détenus en ont profité pour s‘évader, l’hôpital a aussi été détruit. Les autorités craignent qu‘à présent des pluies diluviennes ne s’abattent sur une région déjà frappée par de fortes inondations ces dernières semaines. Des membres des agences gouvernementales et onusiennes sont sur place pour assurer le ravitaillement des victimes… Favio, dont l’intensité a maintenant baissé, se déplace aujourd’hui vers le Zimbabwe.