DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le suspens insupportable pour les salariés d'Airbus

Vous lisez:

Le suspens insupportable pour les salariés d'Airbus

Taille du texte Aa Aa

Les responsables syndicaux européens se sont rencontrés à Bruxelles pour organiser une riposte, à la veille de l’annonce du plan “Power 8”. Demain, la direction de l’avionneur européen doit annoncer depuis Toulouse son projet de restructuration, qui vise à économiser 5 milliard d’euros d’ci à 2010… mais au prix de milliers de licenciements. Selon le quotidien allemand Die Welt, la France perdrait 4200 emplois, sur plus de 21 000, et l’Allemagne 3500, sur plus de 20 000 postes.
Allemagne et France sont les 2 pays “Airbus” les plus touchés par la restructuration. 300 postes pourraient être supprimés en Espagne. Des ventes de sites sont aussi annoncées, les rumeurs parlent de Saint Nazaire et Méaulte en France

“Les Allemands réclament l‘équité entre la France et l’Allemagne, dit un syndicaliste de st Nazaire-Ville, et on a l’impression que St Nazaire-ville est le site tout indiqué qui doit être vendu ou cédé pour, je dirais, faire plaisir à nos homologues et nos actionnaires allemands.” “On a un carnet de commande qui est rempli, dit un autre, on a des prévisions de 23 voir 24 000 avions sur 20 ans à fabriquer, les salariés ne comprennent pas. “

Paris et Berlin ont bataillé pour sauvegarder leurs emplois nationaux. L’essentiel des coupes concernera des postes administratifs et devrait se faire sans licenciements sec.

Mais des heures sombres sont à venir : cette après-midi, les salariés de l’usine de Méaulte, dans le nord de la France, ont spontanément cessé le travail…