DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Boeing supplante Airbus pour la première fois depuis 2000

Vous lisez:

Boeing supplante Airbus pour la première fois depuis 2000

Taille du texte Aa Aa

Le 7 février dernier, Airbus offrait à 200 journalistes privilégiés un vol d’essai de son mastodonte des airs, destiné à vanter les mérites de cet avion révolutionnaire et cause de tous les soucis du constructeur.

Il y a deux ans, le projet A380 voyait le jour en grandes pompes. Quatre chefs d’Etats accompagnaient son inauguration. Paris, Madrid, Londres et Berlin présentaient leur création commune, le plus gros et le plus bel avion de ligne du monde.

Un avion conçu pour détrôner le monopole du 747. Mais voilà : de lourds problèmes de production ont forcé Airbus à décaler de 2 ans en moyenne son calendrier de livraisons. Résultat seules 166 commandes ont été enregistrées à ce jour.

Un choix risqué, les analystes le soulignaient à l‘époque d’autant que pendant ce temps Boeing préparait le B787, long courrier de moyenne capacité, économe en carburant grâce à un fuselage allégé. Pour y répondre, Airbus lance le programme A350.

Mais là encore, les déboires s’accumulent. L’avion est 50% plus lourd que le 787, son prix est 30% plus élevé et il lui aussi a pris du retard. Sa mise en service ne devrait pas avoir lieu avant 2013, soit 5 ans plus tard que le 787. D’où un déséquilibre des commandes, 15 seulement contre 160 pour le Boeing.

Au total, en 2006, Boeing a enregistré 1044 commandes contre 790 pour Airbus, Pour la première fois depuis 2000, l’américain supplante l’européen. Le plan Power 8 vise à retrouver cette place de numéro 1. Outre les 10 000 suppressions d’emplois, Il prévoit aussi une réorganisation industrielle.