DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'italien ENEL s'invite dans l'OPA de l'allemand E.ON sur l'espagnol Endesa

Vous lisez:

L'italien ENEL s'invite dans l'OPA de l'allemand E.ON sur l'espagnol Endesa

Taille du texte Aa Aa

Après avoir acheté mardi 10% de l‘électricien espagnol Endesa sur le marché, le groupe italien d‘électricité Enel a confirmé qu’il étudiait une montée jusqu‘à 25% dans le capital d’Endesa, ajoutant que son achat de mardi n’avait pas été réalisé en accord avec d’autres actionnaires. L’investissement du groupe public italien, dirigé par Fulvio Conti se monte à 4,1 milliards d’euros. ENEL, par la voix de son Pdg a confirmé également que son groupe n’avait pas l’intention de contrer l’offre faite par l’allemand E.ON sur le capital de l’espagnol. L’achat de ENEL a été réalisé à 39 euros l’action Endesa soit à un prix plus élevé que l’offre de E.ON : 38 euros 75 par titre.
Mercredi, en réponse à l’investissement de l‘électricien italien, E.ON a réaffirmé que son OPA de 41 milliards d’euros était la seule valable pour les actionnaires du groupe Endesa dont la cotation a été suspendue mercredi à Madrid.