DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les manifestants ne décolèrent pas au Danemark

Vous lisez:

Les manifestants ne décolèrent pas au Danemark

Taille du texte Aa Aa

La mobilisation autour du squatt évacué ne faiblit pas, pour preuve, à la mi journée, une vingtaine de personnes ont pénétré dans le siège du parti social démocrate de Copenhague. Un petit groupe de jeunes gens, venu réclamer l’intervention de la mairie dans ce dossier. Il a ensuite quitté les lieux sans violence.

Le calme est en partie revenu à Copenhague, après une journée et une nuit d‘émeutes. La police danoise craint cependant de nouveaux troubles dans la ville. Hier soir, la capitale a vécu une nuit très chaude, après l‘évacuation mouvementée d’un immeuble que la mairie prétait depuis 25 ans à des jeunes : un lieu devenu depuis le symbole de la culture underground. Mais il y a 6 ans la mairie vend le bâtiment à une secte chrétienne fondamentaliste. En aout dernier, la communauté obtient l’expulsion. Une expulsion spectaculaire qui s’est mal passée hier, la police avait déployé les grands moyens, 217 personnes ont été arrêtées, parmi elles des Français notamment. En Allemagne également des centaines de jeunes ont manifesté hier contre cette évacuation, c‘était à Hambourg et à Hanovre, dans le nord du pays.