DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Copenhague dans la tourmente

Vous lisez:

Copenhague dans la tourmente

Taille du texte Aa Aa

Un véritable champ de bataille… Voilà à quoi ressemblait ce samedi tout un quartier de Copenhague. Après une deuxième nuit consécutive d‘émeutes dans la capitale danoise, les riverains ont constaté les dégâts avec effarement. Les affrontements avec la police ont fait suite à l‘évacuation forcée d’un célèbre squatt d’artistes de Copenhague. Violence, vandalisme aussi. Le premier étage de ce lycée a été mis à sac… Son directeur est choqué : “J’ai du mal à mettre des mots sur mes sentiments, ça n’a aucun sens, c’est de la destruction pour l’amour de la destruction”.

Tout a commencé jeudi soir par des manifestations qui ont ensuite dégénéré. le noyau dur des protestataires, des Autonomes d’extrême gauche, ont construit des barricades et se sont mis à lancer des pavés et des cocktails molotov aux policiers. Un scénario qui s’est reproduit jusque tard la nuit dernière, et que les forces de l’ordre veulent à tout prix éviter ce samedi soir alors que de nouvelles manifestations sont prévues. Pour l’instant près de 500 personnes, dont des étrangers notamment allemands, ont été arrêtées. On ne déplore heureusement qu’un seul blessé.