DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Violents affrontements à St Pétersbourg entre des manifestants anti-Poutine et la police

Vous lisez:

Violents affrontements à St Pétersbourg entre des manifestants anti-Poutine et la police

Taille du texte Aa Aa

Aux cris de “la Russie sans Poutine”, près de 5000 opposants au Kremlin ont rompu les cordons de policiers pour bloquer le principal axe routier de la deuxième plus grande ville du pays. Cette manifestation baptisée “marche du désaccord” avait été interdite par les autorités russes. Elle réunissait des groupes d’opposition comme le parti Yakobolo et les nationalistes-bolchéviques et des personnalités comme l’ancien champion d‘échec Gary Kasparov et l’ancien Premier ministre russe Mikhaïl Kassianov. Ce dernier dénonce ce qu’il appelle un coup de force du Kremlin : “Les autorités agissent illégalement. Elles essayent d’empêcher toutes les manifestations ce qui est totalement contraire à la constitution et à nos lois. Les autorités détruisent notre cadre institutionnel”.

Ces manifestants accusent Vladimir Poutine de vouloir étouffer toute opposition avant le scrutin présidentiel de l’an prochain, à l’issue duquel il devrait céder le pouvoir. Plusieurs dizaines de manifestants ont été interpellés dont Edouard Limonov, l’un des dirigeants de l’Autre Russie, l’alliance des partis d’opposition organisatrice de cette manifestation.