DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

50 ans d'indépendance pour le Ghana

Vous lisez:

50 ans d'indépendance pour le Ghana

Taille du texte Aa Aa

Le Ghana fête ce mardi les cinquante ans de son indépendance. C‘était la première ex-colonie d’Afrique noire à y accéder. Tous les chefs d’Etat du continent ont été invités aux festivités et 17 seront présents. En l’absence de la reine d’Angleterre, l’ancienne puissance coloniale sera représentée par le duc de Kent. Des personnalités comme le pasteur américain Jesse Jackson et le chanteur américain Stevie Wonder sont aussi attendues. Le Ghana a su construire une pratique démocratique malgré plusieurs coups d’Etat mais sa situation économique reste difficile.

En 1966, le père de l’indépendance du Ghana, Kwame Nkrumah, avait été renversé, ce qui avait donné le signal à la série de coups d’Etat. Le dernier, en 1981, a porté au pouvoir pendant près de 19 ans un officier de l’armée de l’air, Jerry Rawlings. Mais ce dernier n’a pas succombé à la tentation de modifier la Constitution pour s’accrocher au pouvoir. Il a laissé la place à John Kufuor, qui effectue son second mandat à la tête du Ghana et est actuellement président de l’Union africaine.