DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

11-M : inauguration d'un mémorial à Madrid

Vous lisez:

11-M : inauguration d'un mémorial à Madrid

Taille du texte Aa Aa

Une tour de verre de 11 mètres de haut dressée face à la gare d’Atocha. Trois ans jour pour jour après les attentats du 11 mars 2004, l’Espagne a inauguré ce monument en mémoire des 191 victimes. Le roi Juan Carlos et la reine Sofia ont présidé la cérémonie, déposant un gerbe de fleur au pied du mémorial. Les plus hauts représentants de l’Etat, dont le chef du gouvernement Zapatero, étaient présents aux côtés de nombreuses familles de disparus. La cérémonie a été courte et sobre. Aucun discours n’a été prononcé.

Au matin de ce 11 mars 2004, c’est vers la gare d’Atocha que convergeaient les quatre trains de banlieue frappés par dix explosions quasi-simultanées. Ce sera la pire tragédie terroriste qu’ait jamais connu Espagne. Cet hommage intervient alors que s’est ouvert, le mois dernier à Madrid, le procès des auteurs et complices présumés de ces attentats islamistes.

La polémique sur l’origine des attaques a laissé des traces. Certains reprochent toujours au gouvernement conservateur de l‘époque dirigée par Aznar d’avoir attribué à tord les attentats à l’ETA. Et le terrorisme reste un des sujets les plus sensibles du moment. Ce samedi, l’opposition de droite a manifesté en masse contre la clémence du gouvernement socialiste accusé de céder au chantage des séparatistes basques.