DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Etat d'alerte en Géorgie

Vous lisez:

Etat d'alerte en Géorgie

Taille du texte Aa Aa

Le pouvoir géorgien accuse la Russie d’avoir mené un raid aérien sur son territoire, dans la province séparatiste d’Abkhazie. Durant cette alerte, un hélicoptère géorgien s’est écrasé accidentellement peu après son décollage et les trois militaires à bord ont été tués sur le coup. L’aviation russe a démenti toute attaque dans la partie supérieure des gorges de Kodori, zone sous contrôle de l’armée géorgienne.

L’Abkhazie a fait sécession de la Géorgie peu après l’indépendance du pays au début des années 90. La province, soutenue par la Russie, n’est pas reconnue par la communauté internationale. Le président géorgien Mikhaïl Saakachvili envisage d‘écourter sa visite au Kazakhstan pour rentrer à Tbilissi. La province séparatiste d’Abkhazie reste une épine dans le pied du dirigeant. Début mars, cette province a renouvelé son parlement, un scrutin qualifié d’illégal par les autorités et la population géorgiennes.