DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Grande-Bretagne : le constructeur britannique Aston Martin redevient un sujet de Sa Majesté

Vous lisez:

Grande-Bretagne : le constructeur britannique Aston Martin redevient un sujet de Sa Majesté

Taille du texte Aa Aa

Aston Martin redevient un sujet britannique. La groupe américain Ford a cédé la marque de luxe à un spécialiste du sport automobile pour près de 703 millions d’euros. Le repreneur n’est autre que l’ancien pilote de rallye Dave Richards, par le biais de sa société prodrive et avec l’appui d’un holding koweïtien…

“La passion ne suffit pas dans ce business. Pour moi cette compagnie est l’icône du style et de l’ingénierie britannique et pourtant je crois que son vrai potentiel est encore à venir. Alors c’est véritablement une nouvelle ère, peut-être un nouveau chapitre, dans l’histoire extraordinaire d’Aston Martin” a expliqué Dave Richards en conférence de presse lundi. La luxueuse aventure Aston Martin a débuté en 1913… La marque s’est faite racheter par l’américain FORD à la fin des années 80.

Le constructeur a battu des records de succès en 2006, avec plus de 6.500 voitures vendues dans le monde, et s’attend à une performance similaire cette année. Aston Martin a été popularisé au cinéma par James Bond, avec le modèle DB5 conduit par Sean Connery dans Goldfinger en 1964 mais aussi la Vantage et la DBS dans les opus les plus récents de la franchise…

Le retour d’Aston Martin dans le giron britannique met fin à une série de déboires pour l’industrie britannique de l’automobile, après la fermeture de l’usine historique de Jaguar à Coventry en 2004 suivi du retrait de son écurie de Formule 1, la faillite de Rover en 2005 et le départ de Peugeot cette année.