DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'ONU accuse : le gouvernement soudanais responsable de crimes contre l'humanité au Darfour.

Vous lisez:

L'ONU accuse : le gouvernement soudanais responsable de crimes contre l'humanité au Darfour.

Taille du texte Aa Aa

A l’occasion de l’ouverture à Genève de la session du conseil des droits de l’homme, l’ONU accuse Khartoum d’avoir orchestré et participé activement aux massacres de milliers de personnes dans l’ouest du Soudan. La mission, conduite par l’américaine Jody Williams, prix Nobel de la paix en 1997, a rendu son rapport, malgré le refus des autorités soudanaises de la laisser entrer dans le pays.

L’enquête s’est donc déroulée au Tchad dans les camps proches de la frontière soudanaise où s’entassent plusieurs milliers de réfugiés. L’ONU pointe également du doigt les milices arabes Djandjawids, responsables selon elle de tueries, de viols et de violences sexuelles sur des civils.

A cet égard les nations unies demandent à Khartoum de stopper son soutien aux Djandjawids et de les désarmer immédiatement. La mission insiste enfin sur le déploiement sans délai au Darfour de la force de paix et de protection conjointe de l’ONU et de l’Unité africaine. Le conflit aurait fait depuis 2003 plus de 200 000 morts et deux millions de déplacés d’après l’ONU, des chiffres niés par le gouvernement soudanais.