DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Le projet de réduction des émissions de gaz à effet de serre en changeant l'habitat


monde

Le projet de réduction des émissions de gaz à effet de serre en changeant l'habitat

27% des émissions de dioxyde de carbone aux Royaume-uni proviendraient des habitations. Un des objectifs de la nouvelle législation est donc de réduire de 7 millions de tonnes par an les émissions de gaz à effet de serre au sein même des foyers.
Pour y parvenir, le gouvernement veut encourager la construction de logements dits neutres en carbone. Un code a été publié en décembre pour leur élaboration.

Sur le toit, des minis turbines et des panneaux solaires pour produire de l‘électricité. Une bonne isolation avec notamment des fenêtres en double vitrage. Une chaudière à bio masse pour le chauffage. Et un sous-sol équipé d’un réservoir d’eau de pluie et d’une pompe à énergie géothermique.

Ce modèle est inspiré des habitations que l’on retrouve dans des communautés écologiques en Grande Bretagne. La première fut celle de Bedzed dans le Surrey. 82 appartements ont été construits en 2002 en suivant ces critères. La devise de ces communautés : zéro carbone, zéro déchet. Et elle n’effraie pas les locataires, selon Sue Riddelstone, de Bioregional, à l’origine du projet : “Vous n’avez pas besoin d‘être un écologiste engagé pour vivre à Bedzed. L’idée est de faire de l’habitation durable facile à vivre, et si ça se développe les gens participeront volontiers.”

Et c’est justement ce que cherche le gouvernement britannique : changer les comportements individuels pour réduire la pollution générée par chacun. Le consommateur pourrait aussi devenir producteur d‘énergie. Le but annoncé est que d’ici 2016 toutes les nouvelles maisons soient construites selon les normes “zéro carbone”. Une petite incitation pour cela : pas de frais de notaire pendant trois ans. Une enveloppe qui parait bien maigre à tous ceux qui souhaitaient une mobilisation massive pour lutter contre le changement climatique.

Plus d'infos:

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Bush termine sa tournée par le Mexique