DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Au Zimbabwe, le leader de l'opposition Morgan Tsvangirai est à l'hôpital.

Vous lisez:

Au Zimbabwe, le leader de l'opposition Morgan Tsvangirai est à l'hôpital.

Taille du texte Aa Aa

Il a été placé en soins intensifs, où il serait soigné pour une fracture du crâne. Il était apparu hier à sa sortie du tribunal d’Harare, le visage tuméfié et une partie du crâne rasé laissant apparaître une grosse coupure. Tsvangirai et ses partisans avaient été arrêtés dimanche en marge d’une manifestation pacifique réprimée par la police. Arthur Mutumbara, un autre leader du MDC (mouvement pour le changement démocratique), a déclaré qu’il ne “reconnaissait pas le gouvernement illégitime du président Mugabe”, et que “la lutte allait continuer contre ces criminels.”

Les mauvais traitements vraisemblablement subis par Morgan Tsvangirai et ses partisans lors de leur arrestation et leur détention sont une nouvelle preuve du refus du président Mugabe de voir l’opposition s’exprimer, et de faire de l’ombre à son parti, en vue des futures élections présidentielles qui auront lieu en 2010.