DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Greenpeace: "Tony aime les armes de destructions massives"

Vous lisez:

Greenpeace: "Tony aime les armes de destructions massives"

Taille du texte Aa Aa

Greenpeace a répondu de manière spectaculaire en déployant une banderole sur le parlement, au projet de Tony Blair de renouveler le système de dissuasion nucléaire britannique. Le Premier ministre soumettra au vote en fin de journée son plan de modernisation de la force de frappe nucléaire. S’il obtient une majorité, Tony Blair a prévu la construction de nouveaux sous marins, armés de missiles balistiques nucléaires Trident.

Mais beaucoup de députés se demandent si cette stratégie est la bonne, au moment où l’armée de sa majesté est en difficulté en Iraq, et aurait davantage besoin de blindés et de transports de troupes. Deux ministres du gouvernement ont déjà démissionné, et entre 60 et 70 députés travaillistes ont annoncé qu’ils voteraient contre. Mais Tony Blair n’as pas de souci à se faire concernant le vote, puisque les conservateurs ont annoncé qu’ils appuieront le projet.

La journée risque donc d‘être mouvementée à l’intérieur comme à l’extérieur du parlement. Greenpeace et les mouvements pacifistes ont prévu une grande manifestation à Londres. Le bâtiment du parlement devrait être encerclé jusqu’au résultat du vote.