DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'immigration au coeur de la campagne présidentielle

Vous lisez:

L'immigration au coeur de la campagne présidentielle

Taille du texte Aa Aa

Le candidat conservateur Nicolas Sarkozy propose de créer un ministère de l’Immigration et de l’Identité nationale. S’adressant aux candidats à l’immigration le ministre de l’Intérieur déclare : “Rejoignez-nous avec votre identité mais vous êtes accueillis dans une identité nationale, donc avec un certain nombre de principes. Nous ne transigerons pas là-dessus. Par exemple l‘égalité entre l’homme et la femme, par exemple la séparation entre le spirituel et le temporel. Cela ne me paraît pas très choquant.”

Sarkozy affirmait hier à Besançon qu’il ne voulait pas que le thème de l’identité nationale reste le monopole de l’extrême droite. Le candidat centriste, François Bayrou, qui assistait au même moment à une cérémonie de naturalisation en Seine-Saint-Denis, lui répond qu’il préfère “réunir et non diviser”.

“On ne fait pas un mélange d’immigration et d’identité nationale. L’identité nationale n’est pas l’affaire d’un ministère. L’identité nationale est l’affaire de tous les républicains”.

La socialiste Ségolène Royal s’interroge sur les peurs qui poussent certains à se tourner vers les extrêmes : “Il faut faire un réexamen doctrinal global. C’est vrai, vous avez raison, qu’aujourd’hui la France va mal, que Le système économique est en panne, que les gens ont le sentiment d‘être tirés vers le bas, qu’ils ont peur du déclassement.”