DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

L'OPEP ne change pas ses quotas


entreprises

L'OPEP ne change pas ses quotas

C‘était attendu et c’est confirmé : l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) a décidé de maintenir son plafond de production au niveau de décembre 2006. Les ministres des douze pays membres l’ont annoncé à l’issue de leur première réunion de l’année, à leur siège de Vienne.

Le ministre de l’Energie du Nigéria, Edmund Daukoru, a par ailleurs jugé qu’il ne serait pas non plus utile d’augmenter les quotas de production plus tard dans l’année. “La croissance de la demande est à 1,2%, a-t-il observé. Si l’on regarde le niveau actuel des prix et la situation de l’offre, je ne crois pas que nous aurons besoin d’augmenter
encore la production.”

Cela dit, son homologue vénézuélien a évoqué l’hypothèse d’une nouvelle réunion de l’OPEP d’ici l‘été, réunion d’ajustement à l‘évolution de la demande mondiale. Une demande mondiale qui devrait en 2007 s‘élever à 86 millions de barils jour, selon les estimations de l’Agence internationale de l‘énergie (AIE). En hausse de 1,8% par rapport à 2006. Le cartel de l’OPEP répondant alors à 35% de cette demande.

“Les fondamentaux sont sains”, “Pourquoi interrompre la tendance alors qu’un baril à 60 dollars, c’est tout à fait satisfaisant”, a-t-on pu entendre dans les coulisses de la réunion de l’OPEP. Les pays consommateurs auraient, eux, préféré une hausse des quotas pour réduire la tension sur les prix…

Plus d'infos:

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

entreprises

General Motors se redresse... et veut manger Chrysler