DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

L'OPEP ne change pas ses quotas


entreprises

L'OPEP ne change pas ses quotas

C‘était attendu et c’est confirmé : l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) a décidé de maintenir son plafond de production au niveau de décembre 2006. Les ministres des douze pays membres l’ont annoncé à l’issue de leur première réunion de l’année, à leur siège de Vienne.

Le ministre de l’Energie du Nigéria, Edmund Daukoru, a par ailleurs jugé qu’il ne serait pas non plus utile d’augmenter les quotas de production plus tard dans l’année. “La croissance de la demande est à 1,2%, a-t-il observé. Si l’on regarde le niveau actuel des prix et la situation de l’offre, je ne crois pas que nous aurons besoin d’augmenter
encore la production.”

Cela dit, son homologue vénézuélien a évoqué l’hypothèse d’une nouvelle réunion de l’OPEP d’ici l‘été, réunion d’ajustement à l‘évolution de la demande mondiale. Une demande mondiale qui devrait en 2007 s‘élever à 86 millions de barils jour, selon les estimations de l’Agence internationale de l‘énergie (AIE). En hausse de 1,8% par rapport à 2006. Le cartel de l’OPEP répondant alors à 35% de cette demande.

“Les fondamentaux sont sains”, “Pourquoi interrompre la tendance alors qu’un baril à 60 dollars, c’est tout à fait satisfaisant”, a-t-on pu entendre dans les coulisses de la réunion de l’OPEP. Les pays consommateurs auraient, eux, préféré une hausse des quotas pour réduire la tension sur les prix…

entreprises

General Motors se redresse... et veut manger Chrysler