DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les Hongrois profitent de leur fête nationale pour manifester contre le pouvoir

Vous lisez:

Les Hongrois profitent de leur fête nationale pour manifester contre le pouvoir

Taille du texte Aa Aa

Scène on ne peut plus surréaliste dans la capitale hongroise. Le ciel est bleu mais les hommes qui entourent le maire de Budapest, qui prononce un discours pour la fête nationale, sont munis de parapluies. Il s’agit en fait de protéger le premier magistrat de la ville d’une pluie d’oeufs, de tomates et de fruits.

Plusieurs centaines de Hongrois dispersés un peu partout dans la capitale ont ainsi relancé le mouvement de contestation de l’an dernier contre les autorités, principalement contre le Premier ministre. Un important dispositif policier a été déployé dans Budapest et les sites névralgiques de la ville sont sous haute surveillance. Les services de sécurité craignent des risques de dérapages durant les manifestations organisées par l’opposition. Les militants de l’extrême-droite, dont certains seraient armés selon la police, sont particulièrement surveillés.

Pendant sept semaines l’an dernier, des émeutes violentes avaient secoué Budapest après les aveux de mensonges du Premier ministre Gyurcsany sur l‘état des finances publiques.