DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La Géorgie fait de l'oeil à l'OTAN

Vous lisez:

La Géorgie fait de l'oeil à l'OTAN

Taille du texte Aa Aa

Une délégation de l’ancienne république soviétique est venue à Bruxelles solliciter le soutien de l’Alliance dans le conflit qui l’oppose à la Russie dans les provinces séparatistes d’Ossétie du sud et d’Abkhazie.

A sa tête, le vice ministre de la Défense, Batu Kutelia. “ Nous bénéficions d’un soutien énorme de la part de nos partenaires européens en faveur d’une résolution pacifique du conflit, a-t-il déclaré. Et ce soutien est chaque jour plus important. C’est la raison pour laquelle notre principal objectif est d’impliquer les forces internationales dans la recherche d’une solution politique à ce conflit.”

La lutte d’influence entre Tbilissi et Moscou dans les provinces séparatistes menace de dégénérer à tout instant. Le week-end dernier, la géorgie a accusé l’aviation russe d’avoir mené un raid en Abkhazie dans la zone sous contrôle géorgien. Un hélicoptère militaire géorgien s’est écrasé accidentellement lundi lors de l’alerte qui a suivi.

En guerre ouverte avec le président géorgien pro-occidental Mikheil Saakachvili, au pouvoir depuis 2004, Moscou a imposé un embargo économique à la Géorgie. Mais il n’a pas eu l’effet escompté.

En votant à l’unanimité en faveur d’une adhésion à l’OTAN, le parlement géorgien a clairement fait savoir, mardi dernier, avec qui il voulait danser.