DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les Chinois veulent consommer !

Vous lisez:

Les Chinois veulent consommer !

Taille du texte Aa Aa

Shanghai, au bord de la mer de Chine orientale. Avec ses quelque 17 millions d’habitants, c’est la première ville du pays. Avec sa croissance à deux chiffres depuis une quinzaine d’années, elle illustre le spectaculaire boom économique chinois. Shanghai, vitrine de la révolution en cours dans le pays le plus peuplé du monde. 1,2 milliards d’habitants, c’est plus du cinquième de la population mondiale.

Shanghai et la soif de consommation de ses nouveaux Chinois – comme on peut parler des nouveaux Russes. L‘économie chinoise tourne à plein régime… au point que certains craignent la surchauffe. Et chacun veut naturellement avoir sa part du gâteau. Le produit intérieur brut (PIB) s‘élève à 1 800 milliards d’euros, avec donc une croissance annuelle à deux chiffres. Les autorités chinoises annoncent qu’il représentera 22% du PIB mondial en 2020 – contre environ 15% actuellement.

22% : c’est aussi la proportion de la population urbaine que l’on peut qualifier de classe moyenne. Derrière ce pourcentage se cachent des centaines de millions de personnes… et donc de consommateurs. Autrement dit, de cibles potentielles pour les entreprises nationales et étrangères. Une classe moyenne qui présente une différence majeure avec celle des pays industrialisés occidentaux : elle est bien plus jeune. Quand, dans les pays développés, les salaires des cadres atteignent des niveaux élevés à partir de 45 ans, les experts considèrent qu’en Chine, ce sera le cas dès… 25 ans.

Alors, les compagnies étrangères, déjà nombreuses sur place, doivent adapter leur stratégie en fonction de ce paysage particulier. Et, derrière ces classes moyennes pointe, évidemment, une autre catégorie de la population avide de consommer. Là aussi, des centaines de millions de Chinois à satisfaire…