DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Cesare Battisti rattrapé par l'histoire et par la justice

Vous lisez:

Cesare Battisti rattrapé par l'histoire et par la justice

Taille du texte Aa Aa

L’ancien activiste italien d’extrême gauche avait été condamné à perpétuité au début des années 80, dans son pays, pour 4 meurtres. Il a été interpellé hier au Brésil où il vivait dans la clandestinité depuis 2004. L’arrestation a été effectuée par la police brésilienne, en lien avec les autorités françaises et italiennes. “Il a déménagé plusieurs fois, raconte un des responsables de la police italienne. Il changeait souvent les carte sim de son portable. Ca a été difficile de le localiser mais finalement, on y est arrivé”.

La vie de Battisti ressemble à une longue cavale. Evadé d’Italie, il avait trouvé refuge à Paris dans les années 90 : gardien d’immeubles, écrivain de romans noirs. La bienveillance des autorités françaises à son égard s’achève en 2004. La justice donne alors son accord pour une extradition, demandée par l’Italie. Mais voilà, Cesare Battisti disparaît avant de réapparaître au Brésil.

L’annonce de son arrestation hier, a été accueillie avec satisfaction par les victimes. Ainsi, cet homme, blessé dans les années 70, lors d’un braquage, attribué à Battisti. Avec les proches des victimes, il demande que “justice soit faite”, et que Battisti purge la peine à laquelle il a été condamné : la prison à perpétuité.

Dans sa jeunesse, Cesare Battisti militait dans le mouvement des “Prolétaires armés pour le communisme”. La justice a estimé qu’il avait participé à 4 assassinats commis à Milan à la fin des années 70, et l’a condamné en 1981. Mais il a toujours nié toute implication dans ces meurtres.