DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Irak : Le discours du secrétaire général de l'ONU interrompu par une explosion.

Vous lisez:

Irak : Le discours du secrétaire général de l'ONU interrompu par une explosion.

Taille du texte Aa Aa

Ban Ki moon et le Premier ministre Nouri Al Maliki répondaient aux questions des journalistes quand un obus de mortier est tombé au beau milieu de la zone verte non loin d’où se tenait la conférence de presse. Cette attaque symbolique constitue un vibrant rappel de la situation dramatique en Irak, quatre ans après l’invasion du pays.

Ce matin, l’armée américaine a libéré le porte parole de Moqtada Al Sadr, Ahmed Al Shibani. Ce dernier a rencontré le Premier ministre Maliki. C’est une mesure d’apaisement des américains envers les chiites radicaux, responsables selon Washington des violences interconfessionnelles qui ensanglantent l’Irak.

Dans le même temps, les forces américaines sont parvenues à capturer un autre milicien chiite, proche de Moqtadah Al Sadr.
Qais Khazaali, c’est son nom, était accusé d’avoir organisé l’enlèvement et le meurtre de 5 soldats américains le 20 janvier dernier à Kerbalah.