DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Marins capturés : Londres met en garde l'Iran

Vous lisez:

Marins capturés : Londres met en garde l'Iran

Taille du texte Aa Aa

L’inquiétude grandit en Grande-Bretagne, au troisième jour de la capture des 15 marins britanniques par les Iraniens. Une journaliste témoin de l’incident affirme qu’ils sont tombés dans une embuscade, qu’ils ont été attirés vers les eaux iraniennes.

L’ambassadeur britannique à Téhéran a reçu l’assurance que les marins étaient en bonne santé, sans pouvoir ni les rencontrer ni savoir où ils sont.

Colère de Tony Blair : “J’espère que ça va se résoudre dans les prochains jours, car plus vite c’est résolu, le mieux c’est pour nous tous. Il ne doit faire aucun doute pour les Iraniens que la question est fondamentale, c’est une situation injustifiée et incorrecte.”

L’Iran affirme que les marins ont avoué être rentrés dans ses eaux territoriales. C’est sur le fleuve Chatt al-Arab qu’ils ont été capturés. Cette crise coïncide avec le vote la nuit dernière à l’ONU d’un durcissement des sanctions contre Téhéran, qui refuse de suspendre ses activités nucléaires.