DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le vent de l'histoire souffle sur le parlement de Stormont à Belfast

Vous lisez:

Le vent de l'histoire souffle sur le parlement de Stormont à Belfast

Taille du texte Aa Aa

C’est ici dans le parlement nord-irlandais de Belfast que s‘écrira le prochain chapitre des relations entre les protestants et les catholiques au lendemain d’une rencontre historique. Ian Paisley, le leader des Unionistes et Gerry Adams, le chef du Sinn Féin ont annoncé ensemble hier qu’ils acceptaient finalement de partager le pouvoir à compter du 8 mai prochain.

Une nouvelle ère politique qui met fin à des violences interconfessionnelles qui ont fait 3500 morts entre 1969 et 1998, année des accords du Vendredi Saint.

Cet accord historique a été salué par Tony Blair et son homologue irlandais Bertie Ahern : “Il revient aux parties de travailler ensemble à ce partage du pouvoir. Et évidemment nous les aiderons sous toutes les formes. Nous avons déjà participé aux discussions économiques et nous allons également participé dans d’autres domaines notamment pendant la période de transition”.

Paisley, le futur premier ministre régional et Adams doivent rencontrer prochainement Gordon Brown, le ministre britannique des finances pour discuter des 51 milliards d’euros d’aides promises à l’Ulster.