DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Rice enchaîne les visites pour relancer la paix au Proche-Orient

Vous lisez:

Rice enchaîne les visites pour relancer la paix au Proche-Orient

Taille du texte Aa Aa

La chef de la diplomatie américaine multiplie les contacts avec Israéliens et Palestiniens alors que les pays arabes dépoussièrent un vieux plan de paix pour le Proche Orient. Condoleezza Rice a rencontré hier le Premier ministre israélien. Ehoud Olmert s’est également entretenu avec le Secrétaire général des Nations unies, Ban Ki-moon. Au coeur des discussions une initiative saoudienne datant de 2002. Projet que l’Etat hébreu évoque favorablement après l’avoir rejeté d’emblée lors de son élaboration.

Du coup Condoleezza Rice joue les médiatrices entre Israël et le président Abbas, qu’elle a rencontré deux fois hier. Le Quartette pour le Proche-Orient envisage même de convier l’Etat hébreu, l’Autorité palestinienne mais aussi certains pays arabes considérés comme modérés par Washington à son prochain sommet dans l’espoir de relancer l’initiative saoudienne. Initiative qui prévoit notamment le retour aux frontières de 1967. Ce qui risque de poser problème en Cisjordanie puisqu’il faudrait évacuer certaines des colonies juives.

Les colons israéliens risquent de ne pas être d’accord. L’implantation d’Homech, déjà démantelée en août 2005, pose problème. Des centaines d’Israéliens d’extrême droite y ont dressé un camp de fortune, déterminés à réinvestir le lieu. Ce n’est pas la première fois que les anciens colons entreprennent une telle action. L’armée israélienne a elle déjà prévenu les manifestants qu’ils devaient quitter le site.