DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Vote délicat sur l'Afghanistan pour Romano Prodi

Vous lisez:

Vote délicat sur l'Afghanistan pour Romano Prodi

Taille du texte Aa Aa

Le président du Conseil italien demande au Sénat de se prononcer sur le refinancement de la mission italienne, un mois après son échec sur la politique étrangère qui l’avait contraint à démissionner. Romano Prodi qui se trouve au Brésil est assuré d’avoir une majorité grâce au renfort d’une vingtaine de voix de sénateurs centristes et malgré les divisions persistantes de son cabinet de centre-gauche.

Divisions exacerbées par la polémique sur les conditions de la libération de Daniele Mastrogiacomo. Le journaliste italien de la Repubblica a été échangé contre cinq prisonniers talibans après deux semaines de captivité.

Un échange condamné par Washington et Londres, par l’opposition de droite et certains ministres de Prodi. Parallèlement, une manifestation a eu lieu hier à Rome pour réclamer la mobilisation du gouvernement italien à l‘égard de l’interprète afghan de Mastrogiacomo dont le sort reste flou comme l’explique Giuliana Sgrena. La journaliste italienne, elle-même otage en Irak en 2005 appelle le gouvernement à agir et à ne pas faire de différence entre les citoyens italiens et afghans car ce sont tous selon elle des être humains”.

L’association humanitaire Emergency demande également la même mobilisation pour libérer l’un de ses membres qui a participé aux négociations pour libérer Mastrogiacomo. 18 000 personnes ont déjà signé une pétition en ce sens.