DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le soulagement pour Romano Prodi

Vous lisez:

Le soulagement pour Romano Prodi

Taille du texte Aa Aa

Le Sénat italien a largement approuvé hier le refinancement des missions militaires à l‘étranger, dont celle en Afghanistan. 180 sénateurs ont voté “pour”, 2 “contre” et 132 se sont abstenus, ce qui équivaut à un rejet du texte. Les divisions de la droite, emmenée par Silvio Berlusconi, ont servi le gouvernement. L’opposition avait annoncé qu’elle s’abstiendrait, à l’exception des 20 chrétiens-démocrates de l’UDC qui ont apporté leur soutien à Romano Prodi.

Un chef du gouvernement pourtant très critiqué pour sa gestion du conflit afghan et surtout pour l’affaire Daniele Mastrogiacomo. Ce journaliste italien, pris en otage par des talibans, a été relâché en échange de la libération de 5 insurgés afghans.

L’opposition italienne avait alors jugé que le comportement de Romano Prodi était “dévastateur” pour la politique étrangère. C’est pourtant l’ancien gouvernement Berlusconi qui avait décidé d’envoyer près de 2000 soldats en Afghanistan. Mais l’aggravation de la situation dans la région justifie un tel revirement selon l’opposition.