DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Un contrôle de billet à la gare du Nord tourne à l'affrontement entre policiers et jeunes

Vous lisez:

Un contrôle de billet à la gare du Nord tourne à l'affrontement entre policiers et jeunes

Taille du texte Aa Aa

La France interloquée ce matin après les scènes d‘émeutes spectaculaires hier gare du Nord à Paris. Des affrontements entre jeunes et forces de l’ordre qui ont duré plusieurs heures.

Tout a commencé en fin d’après-midi avec l’interpellation par des gendarmes d’un usager du métro circulant sans billet. Ce dernier aurait frappé deux agents de la RATP qui voulaient le contrôler et les gendarmes ont été appelés à la rescousse. Selon de nombreux témoins, une interpellation très brutale, faisant progressivement monter la tension au fil des heures. Des renforts de police ont fait face à une foule de 200 à 300 jeunes de plus en plus hostiles auxquels se sont joints des casseurs. Au total, 13 personnes ont été interpellées, dont le voyageur sans billet. Le calme est revenu vers une heure du matin.

Ces affrontements interviennent au lendemain du départ de Nicolas Sarkozy du ministère de l’Intérieur. Son successeur François Baroin a jugé cette violence inacceptable et parlé de suites judiciaires. Pour l’opposition de gauche, des évènements qui illustrent le fossé entre la police et la population.