DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Espoir d'une résolution de la crise entre Grande Bretagne et Iran par le dialogue pour Javier Solana.


monde

Espoir d'une résolution de la crise entre Grande Bretagne et Iran par le dialogue pour Javier Solana.

Javier Solana, le chef de la diplomatie européenne, a exprimé son souhait d’une résolution rapide de la crise entre la Grande Bretagne et l’Iran, après la capture des marins britanniques. Il parlait devant les eurodéputés à Bruxelles : “Il faut espérer que dans les jours et les semaines qui viennent, nous serons en mesure non seulement de résoudre avec les dirigeants iraniens les problèmes avec la Grande Bretagne au sujet du personnel militaire, mais aussi d’entamer des négociations pour parvenir à un règlement définitif du problème. La seule voie est la négociation, il n’y a pas d’autre manière de faire.”

Dans les rues de Téhéran la majeure partie des personnes rencontrées croient que les 15 marins britanniques se trouvaient bien dans les eaux territoriales de l’Iran. Tous ne pensent pas pour autant qu’il s’agissait d’un acte délibéré, comme en témoigne cette étudiante iranienne : “ je crois qu’il est possible qu’ils n’aient jamais eu aucune mauvaise intention en entrant dans notre pays, dit cette étudiante. Ils ont du entrer dans nos eaux par erreur, sans raison particulière. Il n‘était pas nécessaire de les arrêter. l’Iran ne devrait pas les traduire en justice, on peut agir autrement.”

Les avis semblent partagés à l’heure actuelle dans la population iranienne. Pour d’autres passants il s’agissait bien d’une manoeuvre d’espionnage.

Plus d'infos:

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Batasuna veut créer un nouveau parti pour participer aux prochaines élections