DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le macabre décompte des morts continue en Irak.

Vous lisez:

Le macabre décompte des morts continue en Irak.

Taille du texte Aa Aa

Une nouvelle journée particulièrement violente en Irak. Un double attentat suicide a fait une soixantaine de morts sur un marché dans un secteur chiite de Bagdad. Au moins 43 personnes ont été tuées dans la seule ville de Khalis, à 80 km au nord de Bagdad. Une série d’attentats coordonnés, à la voiture piégée et au tir de mortier.

Parmi les autres attentats ce jeudi à Mahmoudiyah, à 30 kilomètres au sud de Bagdad. Une voiture piégée a explosé, faisant 5 morts et 20 blessées. Les attaques du jour sont décidément nombreuses. Trois civils sont morts dans l’explosion d’une bombe dans le quartier de Bayaa à Bagdad, alors que dans le quartier sunnite voisin d’al Ghazaliya, des manifestants sont descendus dans les rues, pour demander la libération de 50 jeunes hommes qui ont été arrêtés par les forces de sécurité irakiennes la veille. Sur les banderoles on clame leurs innocence, libérez les, disent des femmes. Quelques 100 000 hommes des forces de sécurité irakiennes et américaines sont déployés dans Bagdad pour sécuriser les lieux et débarrasser les rues des miliciens et combattants.