DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Burberry: le site gallois délocalise en Chine

Vous lisez:

Burberry: le site gallois délocalise en Chine

Taille du texte Aa Aa

Quelques notes de musique en guise d’adieux. L‘émotion des salariés de l’usine galloise de Burberry. Après 47 ans d’existence, le site de Treorchy ferme ses portes et laisse 300 salariés sur le carreau. Le fameux imprimé Burberry, symbole du chic britannique s’exile en Chine où les coûts de production sont bien moins chers.

Depuis l’annonce de la délocalisation de la production de polos de Treorchy, la Grand-Bretagne toute entière s’est mobilisée. A commencer par le prince Charles, grand défenseur du mythique trench coat, l’emblème de Burberry. Mais rien n’y a fait. Résultat: il n’existe plus que deux unités de production de l’enseigne au Royaume-Uni. D’ores et déjà, le tiers de la production s’effectue hors de l’Union européenne. Le prix à payer pour que la maison de luxe fondée il y a 150 ans continue à faire rayonner son style “so british”.