DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le Congrès américain et George W. Bush se livrent à un véritable bras de fer sur le dossier irakien

Vous lisez:

Le Congrès américain et George W. Bush se livrent à un véritable bras de fer sur le dossier irakien

Taille du texte Aa Aa

Hier le Sénat américain à majorité démocrate a approuvé, par 51 voix contre 47, un projet de loi sur le refinancement de la guerre. Projet assorti d’un objectif de retrait des troupes de combat d’ici au 31 mars 2008. Un texte similaire a été voté à la Chambre des Représentants la semaine dernière mais le président des Etats-Unis ne compte pas en rester là. “J’ai prononcé un discours dans lequel j’ai été très clair : j’opposerai mon véto à toute loi qui restreindrait le travail de nos troupes en Irak, une loi qui ne financerait pas nos troupes ou qui, au contraire, en gonflerait les dépenses. Nous devons rester unis. Je répète haut et fort que lorsque nos troupes sont en danger, nous nous attendons à ce qu’elles soient entièrement financées”, déclarait hier George W. Bush.

Les démocrates ne semblent pas en mesure de réunir au Congrès la majorité requise pour passer outre ce veto présidentiel. Il leur faudra sans doute négocier avec la Maison Blanche un nouveau projet de refinancement. Depuis le début de la guerre, en 2003, les Etats-Unis auront alors débourser plus de 335 milliards d’euros et perdu plus 3200 de leurs soldats.