DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Un jeune allemand meurt des suites d'un coma éthylique

Vous lisez:

Un jeune allemand meurt des suites d'un coma éthylique

Un jeune allemand meurt des suites d'un coma éthylique
Taille du texte Aa Aa

L’adolescent, âgé de 16 ans, avait été hospitalisé le mois dernier avec 4,8 grammes d’alcool dans le sang. Il s‘était enivré dans une “rateparty”. Des bars proposent à leurs clients de payer une entrée d’environ 10 euros pour boire sans compter. Le problème c’est que la plupart de ces établissements ne respectent pas la loi de protection des mineurs.

Sabine Baetzing, coordonnatrice du gouvernement allemand pour la lutte contre la drogue estime que “cette tragique affaire montre à quel point il est important d’appliquer la législation existante” et rappelle que l’adolescent mort hier “n’avait pas le droit d’acheter ni de consommer de l’alcool.”

L’Allemagne n’est pas le seul pays européen à s’inquiéter de la consommation d’alcool chez les mineurs. C’est également le cas de l’Espagne, notamment, où plusieurs maires ont décidé d’interdire les “botellon”. Un “botellon”, du mot “botella” (bouteille) désigne un rassemblement de jeunes dans des lieux publics dont le but principal est de boire de l’alcool.