DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Exigence et manifestation iraniennes dans l'affaire des 15 marins britanniques capturés par Téhéran

Vous lisez:

Exigence et manifestation iraniennes dans l'affaire des 15 marins britanniques capturés par Téhéran

Taille du texte Aa Aa

L’Iran continue de durcir le ton tandis que la Grande-Bretagne semble opter pour la voix diplomatique. De nombreux manifestants ont protesté ce dimanche devant l’ambassade britannique de Téhéran contre l’entrée des 15 marins britanniques dans les eaux iraniennes le 23 mars. Londres assure qu’ils étaient dans les eaux irakiennes.

Depuis Jérusalem où l’Université hébraïque lui a
décerné le titre de docteur honoris causa, la chancelière allemande a rappelé que Londres bénéficiait de la solidarité de l’Union européenne. “Nous demandons la libération immédiate des 15 soldats, a répété Angela Merkel dont le pays préside l’Union.

Le président iranien, Mahmoud Ahmadinejad avait répété, lui la veille que la Grande-Bretagne devrait faire ses excuses.
L’Iran attend un changement d’attitude de la Grande-Bretagne, a martelé encore ce dimanche Téhéran.
Londres chercherait un compromis d’après le Sunday Telegraph. Selon l’hebdomadaire, les autorités britanniques espèrent pouvoir envoyer en Iran un haut responsable de la marine afin de négocier.
La diplomatie britannnique “veut une issue pacifique le plus tôt possible.”