DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'imbroglio politique s'accentue en Ukraine

Vous lisez:

L'imbroglio politique s'accentue en Ukraine

Taille du texte Aa Aa

Le président de la Cour constitutionnelle Ivan Dombrovski a présenté ce matin sa démission en dénonçant “la pression folle” exercée sur lui. Démission qui doit encore être validée par plus de la moitié des juges. Dombrovski est un arbitre clé dans cette crise. La Cour constitutionnelle devant se prononcer sur la validité du décret présidentiel de dissolution du parlement.

Décret dénoncé par des milliers de partisans du premier ministre pro-russe Viktor Ianoukovitch qui ont participé ce matin à Kiev à un rassemblement devant le parlement aux côtés des communistes. Ces derniers appartiennent aussi à la coalition gouvernementale de Ianoukovitch. Des centaines de partisans du Premier ministre à l’image de ce jeune manifestant avaient auparavant passé la nuit dans un camp de tentes installé dans le parc du Parlement.

Cette manifestante qui soutient aussi Viktor Ianoukovitch adhère également aux concessions qu’il a proposées ce matin au président Iouchtchenko pour sortir de la crise. Ianoukovitch a assuré qu’il respecterait la décision de la Cour constitutionnelle quelle qu’elle soit. Il s’est également dit prêt, “pour calmer l’opposition et le président”, à satisfaire une exigence centrale du chef de l’Etat, qui veut interdire tout recrutement de députés pro-occidentaux par la coalition pro-russe. Ianoukovitch et sa coalition sont aussi prêts à adopter des amendements à une loi qui a fortement réduit les pouvoirs présidentiels et à respecter la politique étrangère pro-occidentale du chef de l’Etat.