DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Nancy Pelosi entame une visite controversée en Syrie

Vous lisez:

Nancy Pelosi entame une visite controversée en Syrie

Taille du texte Aa Aa

La présidente démocrate de la Chambre des Représentants américaine est arrivée hier à Damas. Elle doit s’entretenir aujourd’hui avec le président syrien Bachar al-Assad. La dernière visite de dignitaires américains en Syrie remonte au mois de décembre, après la publication du rapport du Groupe d‘étude sur l’Irak qui recommandait à Washington d’impliquer Damas et Téhéran dans le processus de stabilisation de l’Irak.

Recommandation que la Maison Blanche a ignoré. Fidèle à sa politique, George W. Bush critique la visite de son adversaire démocrate. “Se rendre en Syrie envoie des signaux ambigües à la région mais aussi au président al-Assad” selon le président américain, engagé dans un bras de fer avec le Congrès dominé par les démocrates. Congrès qui tente d’imposer un retrait militaire d’Irak en 2008.

Mais George W. Bush contre-attaque : “Si le Congrès ne finance pas nos troupes sur le terrain, certains de nos soldats risquent d’attendre plus longtemps que prévu avant de rentrer au pays et de revoir leurs proches.”

Le Sénat a voté la semaine dernière un projet de refinancement de la guerre en Irak. Mais la chambre haute y fixe une condition : les troupes de combat doivent quitter le pays avant le 31 mars 2008. George W. Bush a d’ores et déjà prévenu le Congrès qu’il opposerait son véto à un tel texte.