DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Une trentaine de victimes aux Iles Salomon après le tsunami de lundi

Vous lisez:

Une trentaine de victimes aux Iles Salomon après le tsunami de lundi

Taille du texte Aa Aa

Le bilan s’alourdit aux îles Salomon après le tsunami qui a frappé lundi l’Ouest de cet archipel situé en Océanie. 13 villages côtiers ont été rayés de la carte. C’est la ville de Gizo, capitale de la province occidentale de l‘île qui a été la zone la plus touchée. Une nouvelle secousse sous-marine de magnitude 6 est même survenue tôt ce matin. Le séisme sous-marin de lundi était de magnitude 8.

L’aide humanitaire s’organise avec difficulté. Plusieurs organisations font état de pénuries de nourriture et de médicaments. Elles craignent une propagation rapide de maladies infectieuses chez les sinistrés. L’Australie a débloqué 1,2 millions d’euros et mobilisé son contingent qui est déjà sur place comme force de maintien de la paix. Le ministre de la Défense attend également des autorités des Salomon qu’elles fassent le point sur leurs besoins. La France qui dispose de moyens matériels et humains en Nouvelle-Calédonie et en Polynésie a également proposé son aide ainsi que la Nouvelle-Zélande.

Des milliers de sinistrés restent dans les collines surplombant le littoral, craignant qu’un nouveau raz-de-marée soit déclenché par les nombreuses répliques. 5.400 personnes sont sans-abri.