DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La joie de retrouver les familles, enfin

Vous lisez:

La joie de retrouver les familles, enfin

Taille du texte Aa Aa

Les jeunes soldats ont enfin pu rejoindre leurs familles dans la base de Chivenor dans le Devon. C’est là que les deux hélicoptères Sea King de la Royal Navy les ont emmenés. Parents, fiancées, frères et soeurs, tous ont pu serrer dans leurs bras leurs proches retrouvés. Pour certains, il s’agissait de la première mission à l‘étranger, et le plus jeune d’entre eux, l’opérateur radio Arthur Batchelor, n’a que vingt ans. Après ces moments de joie intense, retour à la dure réalité militaire pour ces soldats… Ils ont du subir avec leur hiérarchie un debriefing de quelques heures ainsi que des examens médicaux.

Un debriefing qui sans nul doute a porté sur les aveux, si on peut dire, auxquels sont passés les soldats britanniques en Iran, quand ils ont reconnu – ou ont fait semblant de reconnaître – être entrés dans les eaux territoriales iraniennes, ce que Londres dément toujours.