DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Nouveau rebondissement dans l'affaire Chrysler

Vous lisez:

Nouveau rebondissement dans l'affaire Chrysler

Taille du texte Aa Aa

Tracinda, la société du milliardaire américain Kirk Kerkorian se dit prête à débourser 4 milliards et demi de dollars pour acquérir le constructeur automobile adossé à Daimler depuis 1998. Depuis cette fusion, les difficultés de Chrysler pèsent toujours un peu plus sur les résultats du groupe germano-américain. Son patron Dieter Zetsche, a admis cette semaine qu’il discutait avec des acheteurs potentiels.

“Aucune option n’est écartée pour trouver la meilleure solution pour les 2, pour Chrysler et pour le groupe Daimler-Chrysler.” L’offre de Tracinda est néanmoins conditionnée à l’obtention d’un nouvel accord salariale entre Chrysler et le puissant syndicat américain de l’automobile UAW.

Bien que les actionnaires de Daimler espèrent une vente rapide, l’offre de Kerkorian est jugée trop faible par bon nombre d’analystes. De plus il n’est pas le seul à s’intéresser à Chrysler, ce qui pourrait faire monter les enchères, une aubaine pour le groupe germano-américain.